aller au menu  |  aller au contenu

connexion  |  inscription

Jodla 15/06/12
Du pétrole guyanais comme miroir aux alouettes

Elus et socio-professionnels (avec de nombreux absents) se sont réunis aujourd'hui pour affirmer leurs certitudes à travers une motion « relative à la suspension des permis exploratoires d'hydrocarbures, à l'intention du président de la République et du premier ministre ». Après avoir affirmé « la maitrise par élus locaux du développement endogène de leur territoire et de leurs ressources naturelles », ils demandent « que soient pris, dans un premier temps, les arrêtés préfectoraux autorisant le déroulement des forages exploratoires », et concluent en exigeant « la prise immédiate du décret d'application de la loi d'orientation pour l'Outre-mer du 12 décembre 2000 ». De son côté, Victorin Lurel a déjà confirmé qu'il recevrait la semaine prochaine une délégation guyanaise.

La question est désormais de savoir comment le miroir aux alouettes a pu aussi bien fonctionner.

Dans un texte intitulé « Une décision juste », Jean Marc Carassus, ancien responsable local de Shell, nous apporte des éléments de réponse particulièrement intéressants :
« En tant que dernier Country représentatif de Shell Antilles Guyane Française, en Guyane, la décision d’arrêt des opérations signifié par le Ministère de l’écologie n’est pas pour moi une décision stupéfiante. Shell est en effet une compagnie très proactive. Souvent les principes pro actifs de Shell sont repris et appliqués dans notre vie courante, modifient positivement nos comportements. À titre d’exemple cette compagnie est animée... » Lire la suite

Infos citoyennes

Communiqués

Viré Gadé


Horaires des marées :
Iles Salut / Cayenne / Les Hattes


Offres et demandes covoiturage

Photothèque

Lancements 2014
Lancements 2014
Soyouz VS09 avec Galileo Sat 5-6

Annonceurs

Tarifs de publicité